Elise Delzenne : "Donner mon maximum sans me mettre de pression"

Thomas Maheux a rencontré la Nomainoise Elise Delzenne, en plein entraînement sur la piste du vélodrome couvert de Roubaix (Nord). L'occasion de revenir avec elle sur les championnats de France sur piste. Rencontre.

Piste

Thomas Maheux : "Elise, tu sors des championnats de France sur piste avec deux titres. Est-ce un bilan satisfaisant ?"

Elise Delzenne : "Oui, je suis satisfaite dans l'ensemble. En 2015, j'ai remporté trois épreuves : la poursuite individuelle, le scratch et la course aux points. De plus, avec l'équipe du Nord - Pas-de-Calais, nous avons frôlé le titre en poursuite par équipe. Cette année, je savais que faire mieux était difficile. Je conserve quand même deux titres sur mes épreuves favorites, la poursuite individuelle et la course aux points. De plus, à partir du vendredi soir, j'ai commencé à être malade. Le samedi, mon échauffement fut très minimisé pour la poursuite par équipe, et j'ai préféré ne pas participer au scratch pour me reposer. C'était assez frustrant de ne pas pouvoir défendre mon maillot. Le dimanche, les symptômes étaient toujours présents. C'est avec hésitation que j'ai démarré la course aux points. Malgré des douleurs au ventre, les jambes étaient bonnes."

Thomas Maheux : "Tu as fait des championnats d’Europe un gros objectif ?"

Elise Delzenne : "Cette année, à chaque championnat, j'ai eu un ennui ! Donc, je vais plutôt employer les termes : compétition internationale et plaisir de rouler. Plus sérieusement, bien sur, je suis satisfaite de pouvoir participer à ces championnats d'Europe qui ont lieu en France. Je vais donner mon maximum sans me mettre de pression."
Thomas Maheux : "Revenons sur ta saison route, la première au sein de la Lotto-Soudal Ladies, quel bilan tires tu de cette année ?"

Elise Delzenne : "Ma première saison chez Lotto Soudal Ladies s'est bien passée. J'ai apprécié mon programme de courses même si ce dernier fut raccourci suite à ma fracture du bassin. L'entente était plaisante avec les dirigeants et mes coéquipières. Côté résultats, le bilan est satisfaisant. Sur les courses à étapes, je remporte le Trophée d'Or (2.2). je termine 3ème du Beneladies Tour (2.2), et 6ème du Tour de Belgique (2.1) et d'Auensteiner Radsporttage (2.2). Concernant les épreuves d'un jour, j'ai trois podiums sur des courses 1.1

Thomas Maheux : "Tu souhaitais cumuler piste et route, pari réussi ?"

Elise Delzenne: "Pour moi, la piste et la route sont complémentaires. Les entraînements, les sensations, l’atmosphère, et les bénéfices sont différents. Ayant des résultats corrects et appréciant ces deux disciplines, je souhaite continuer ainsi."
Thomas Maheux: "Qu’est-ce qu’on peut te souhaiter pour la suite ?"

Elise Delzenne: "Dans un premier temps, une bonne santé pour mes proches et moi même. Pour l'aspect sportif, j'aimerais encore progresser, et avoir un peu plus de chances que cette année..."