Rencontre avec Rémi Huens à une semaine des chpts de France de l’avenir.

Rémi Huens sociétaire de l’Olympique Grande Synthe est l’une des chances de médaille chez les juniors pour les championnats de France de l’avenir qui se dérouleront à Saint Amande Montrond du 27 au 30 juillet 2017.

Route

Le vainqueur des boucles de l’Oise junior, la cantonale d’Hirson ou encore le 4ème du trophée centre morbihan (coupe des nations) nous dévoile ses ambitions à une semaine des championnats de France dans une interview.

A.D - Bonjour Rémi, comment te sent-tu à l’approche des championnats de France de l’avenir ?

Rémi Huens - Bonjour, les championnats de France commencent dans 1 semaine, je pense être prêt, je suis très motivé à l'idée de les faire, j’ai vraiment hâte d'en découdre.

A.D - Tu vas participer au contre la montre et à la course en ligne, comment as-tu préparé cette échéance ? As-tu fais plus de spécifique pour une des deux épreuves ?

Rémi Huens - Oui en effet, je participe au deux, les deux sont complètement différentes, avec un chrono pour spécialiste et une course en ligne avec énormément de dénivelé, c'était impossible de préparer les deux à fond donc j'ai privilégié le chrono ces 3 dernières semaines.

A.D - Après ton gros début de saison et tes performances du moment, te sens-tu comme un des hommes forts (favori) de ce championnat ?

Rémi Huens - Oui je me sens comme quelqu'un qui peut aller chercher un maillot, pleins de coureurs sont comme moi et ont les mêmes motivations. Je vais donner le meilleur de moi même et on verra bien le résultat. Après je pense que je ne suis pas le favori, pour moi un Florentin Lecamus est le favoris sur le chrono car il ne sait pas louper cette année, et sur la route des poids légers comme Théo Nonnez ou même Gauthier Maertens seront de vrais clients.

A.D - Quelles sont tes ambitions pour ce championnat ?

Rémi Huens - Mes ambitions sont de sortir content de moi de ce championnat, je n’ai pas vraiment d'objectifs ciblés, je vais me donner à fond et on ferra les comptes après.

A.D - Quelles seront les échéances pour ton équipe et toi après les championnats de France ?

Rémi Huens - Ensuite j'enchaînerai avec la piste tout le mois d'août! Je pars après ce championnat en Italie sur la piste du mondial prochain pour aller faire un stage de 1 semaine afin de me préparer, et ensuite je pars pour les championnats de France piste et les championnats du monde.