Comment régler sa selle de vélo pour un confort optimal?

Vous êtes amateur de vélo et souhaitez profiter au maximum de vos sorties ? Pour cela, il est essentiel d’avoir une position confortable sur votre vélo. Nous vous expliquons comment régler votre selle de vélo pour obtenir la meilleure position possible.

Sommaire

Les bases du réglage de la selle de vélo

Tout d’abord, il est important de connaître les grandes lignes du réglage de la selle d’un vélo. On distingue trois éléments principaux à ajuster :

  1. La hauteur de la selle
  2. L’inclinaison de la selle
  3. Le recul de la selle

Dans les sections suivantes, nous allons détailler comment régler précisément chacun de ces éléments pour obtenir une position idéale sur votre vélo.

Comment régler la hauteur de la selle

La hauteur de la selle est sans doute l’élément le plus important à régler lorsqu’on parle de confort sur un vélo. En effet, une selle trop haute ou trop basse peut engendrer des douleurs aux genoux, au dos ou encore aux hanches. Voici comment procéder :

Méthode du talon

Cette méthode consiste à mesurer la hauteur de selle en fonction de la longueur de votre jambe. Voici comment faire :

  1. Placez-vous à côté du vélo, pieds nus et avec le talon posé sur la pédale.
  2. Poussez la pédale vers le bas jusqu’à ce qu’elle soit dans sa position la plus basse (6 heures).
  3. Ajustez la hauteur de la selle jusqu’à ce que votre jambe soit parfaitement tendue, sans avoir à basculer votre bassin ou lever les fesses de la selle.
  4. Une fois cette hauteur trouvée, vérifiez qu’une fois en selle et pieds sur les pédales, vos genoux soient légèrement fléchis lorsque les pédales sont au point le plus bas.

Méthode de l’entrejambe

Une autre méthode pour déterminer la hauteur idéale de la selle consiste à mesurer votre entrejambe puis à appliquer une formule spécifique. Voici comment procéder :

  1. Mesurez votre entrejambe en vous plaçant pieds nus contre un mur et en plaçant un livre ou un objet plat entre vos jambes à l’endroit où vous sentez l’appui de la selle.
  2. Notez la mesure (en centimètres) de l’entrejambe.
  3. Multipliez cette mesure par 0,885 pour obtenir la hauteur théorique de la selle.
  4. Ajustez la hauteur de la selle en fonction de ce résultat, puis vérifiez à nouveau qu’une fois en selle et pieds sur les pédales, vos genoux soient légèrement fléchis lorsque les pédales sont au point le plus bas.
À lire aussi  Est-ce que le vélo d'appartement fait maigrir?

Comment régler l’inclinaison de la selle

Une fois la hauteur de la selle ajustée, il est temps de régler son inclinaison. Pour cela, suivez ces quelques étapes :

  1. Commencez par mettre votre selle à l’horizontale à l’aide d’un niveau à bulle ou d’une application mobile dédiée.
  2. Mettez-vous en selle et testez cette position lors d’un essai routier.
  3. Si vous ressentez une pression excessive à l’avant (notamment au niveau du périnée), lévez légèrement l’arrière de la selle. À l’inverse, si vous avez tendance à glisser vers l’avant de la selle, inclinez légèrement l’avant vers le haut.
  4. Il est recommandé de ne pas dépasser une inclinaison de +/- 3° pour éviter tout déséquilibre et inconfort.

Comment régler le recul de la selle

Enfin, le dernier élément à régler est le recul de la selle, c’est-à-dire sa position horizontale par rapport au tube de selle. Voici comment faire :

  1. Mettez-vous en selle avec les pédales horizontales (3 heures et 9 heures).
  2. Placez un fil à plomb au niveau de la rotule du genou. Le fil doit tomber exactement sur l’axe de la pédale.
  3. Si ce n’est pas le cas, réglez le recul de la selle jusqu’à obtenir cette position.

Une fois ces trois éléments ajustés, il ne vous reste plus qu’à effectuer quelques essais pour vérifier que votre position est confortable et adaptée à votre pratique du vélo. N’hésitez pas à affiner les réglages au fur et à mesure de vos sorties pour obtenir une position idéale qui vous permettra de profiter pleinement de vos balades et performances à vélo.

Laisser un commentaire