Quel est le coût d’utilisation d’un vélo électrique ?

Vous demandez quel est le coût d’utilisation d’un vélo électrique parce que vous avez peur qu’il ne représente un investissement trop important sur le long terme ? Nous avons étudié la question en nous basant sur les statistiques établies. Voici quelques informations précieuses, spécialement réunies pour vous.

L’utilisation d’un vélo électrique : pourquoi cela coûte-t-il quelque chose ?

La réponse est évidente, mais nous tenons à le rappeler : puisque le vélo électrique fonctionne… à l’électricité, vous devrez le recharger régulièrement.

Et c’est là qu’un investissement mensuel peut se nicher. Il dépend de plusieurs critères.

Quels critères définissent le prix d’utilisation d’un vélo électrique ?

  • Ce que coûte l’électricité là où vous vivez, tout simplement, influencera le prix total.
  • Votre utilisation de l’engin joue aussi un rôle. Il existe toujours plusieurs modes, plusieurs vitesses qui se montrent variablement énergivores.
  • Selon les modèles, il faudra « revitaliser » plus ou moins souvent votre petite reine électrique. Au moment de faire votre choix, pensez à cet équilibre.

Utiliser son vélo électrique : combien ça coûte ?

un panneau indiquant une borne de chargement pour velo electrique

Il est difficile de fixer un prix exact et valable pour tout le monde. Toutefois, nous pouvons vous rassurer sur un point : l’utilisation d’un vélo électrique n’est pas spécialement onéreuse. En effet, selon les moyennes établies, on ne dépensera guère plus que 2 euros pour 1000 kilomètres.

Dès lors, quelle que soit la fréquence du pédalage, les chances pour qu’alimenter la batterie d’un engin vienne peser lourd dans la balance… sont vraiment très minces.

À lire aussi  Quel est le prix moyen d’un vélo électrique ?

L’utilisation du vélo électrique : y a-t-il d’autres critères que l’énergie à prendre en compte ?

La frontière entre « entretien » et « utilisation » est parfois fine. Dans le premier cas, il peut s’agir de faire appel à un prestataire externe, ce qui suppose un coût très variable. On peut aussi vouloir acquérir des pièces détachées, pour améliorer ou corriger les performances de la bécane.

Dans le second cas, c’est vraiment l’énergie qui est à considérer. On peut éventuellement penser au matériel de sécurité, qui fait partie intégrante de l’utilisation puisqu’il faut vraiment cadenasser son vélo électrique dès que nécessaire.

En l’occurrence, nous vous conseillons de miser sur un système coûtant une petite centaine d’euros, pour que les chances de vol soient amoindries et que vous n’ayez pas besoin de racheter un modèle tous les trimestres…

Si l’on élargit encore la notion « d’utilisation », on peut penser aux assurances. Certains revendeurs proposent de souscrire à l’une d’elles dès l’achat. Les prix sont très variables : dans tous les cas, votre choix de police devrait être proportionnel à la cherté du modèle.

Le coût d’utilisation d’un vélo électrique : notre verdict

L’utilisation d’un vélo électrique s’avère généralement moins onéreuse que son achat – et heureusement !

Vous devez prendre en compte quelques mouvements sur votre compteur électrique, pour un total de 1,5 à 2€ par tranche de 1000 kilomètres.

En outre, il est indispensable de s’offrir un système de sécurité, supposant une dépense de 100€ environ pour les très bons modèles.

Finalement, en cas de belle acquisition, vous gagnerez à assurer l’engin.

Quoi qu’il en soit, l’achat devrait paraître rentable. Roulez jeunesse ! Ou quel que soit votre âge, d’ailleurs.

Laisser un commentaire